© 2017 Simon MOULU - Yannick MARTEIL Groupe scolaire de la Compassion - Le Sauveur

Informations

Le Sauveur

Groupe Scolaire Compassion

 

23 rue Rochefroide, 87700 AIXE-SUR-VIENNE

Téléphone : 05 55 70 11 83

Mail : groupescolairecompassion@lesauveur.fr

 

Suivez notre actualité sur notre page Facebook

  • Wix Facebook page

visiteurs

Notre histoire

​

 

C’est en 1837 que la congrégation du Sauveur et de la Sainte Vierge, tout récemment fondée par Mère Marie de Jésus du Bourg, établissait à Aixe-sur-Vienne une communauté au service de la ville. 


Les sœurs étaient là pour répondre aux besoins des temps et des lieux et continuer selon la vocation de leur congrégation « la vie de Jésus-Christ  parmi les hommes ».


Tout en se consacrant à la visite des malades et des pauvres, ainsi qu’à l’instruction chrétienne des enfants de la campagne environnante et de la ville, elles ouvrirent dés leur arrivée une petite école.


Celle-ci se développa rapidement, dès 1853 la maison dut s’agrandir, rue Rochefroide. 


Chaque année, les résultats aux examens : certifi cats d’études, brevets élémentaires, C.A.P commerciaux, certifi cat ou brevet d’instruction religieuse, vinrent couronner le travail et encourager les efforts.


En 1961, l’école primaire et maternelle obtint le contrat simple avec l’Etat. 


En 1973 il en fut de même pour le cour complémentaire, devenu cours d’enseignement général. Puis le nombre des élèves continua d’aller croissant.


En 1980, le C.E.G devenait collège, établissement secondaire, et obtenait le contrat d’association avec l’Etat.


Le 31 mai  2014, la congrégation des Sœurs du Sauveur a dévolu la tutelle de l’établissement à la congrégation des Soeurs de Notre Dame de la Compassion, qui a créé l’OITEC (Organisme International de Tutelle des Etablissements Compassionnistes). 


L’OITEC a pour mission de fédérer, de développer et d’animer le réseau des établissements relevant du charisme de la Compassion.

 

Erick DUCROCQ en est le Délégué de Tutelle.


Depuis 180 ans, le groupe scolaire du Sauveur n’a cessé de se développer tout en gardant son esprit familial.